MES AMIS VIRTUELS
J'évoquais dans mon message "Amitié envolée" ma peine devant l'attitude de ma meilleure amie. 
Mais j'aimerais quand même parler de l'amitié nouvelle qui se répand souvent par le biais de l'Internet.
Depuis mon arrivée en Seine et Marne, j'ai cherché à me faire des ami(e)s bien sûr, je n'ai réussi qu'à faire des connaissances.
Les gens ont leur vie, leurs amis, leur travail, leurs enfants, leurs loisirs. Ils ont bien une petite place à vous consacrer mais j'attendais davantage, et peut-être un peu trop. Alors des amis j'en ai trouvé sur le net. 
Oh pas beaucoup juste ce qu'il faut : des sincères.
Il y a tout d'abord Jean Marc. C'est dans un forum que nous avons commencé à discuter. Les paroles incisives et l'intolérance d'un Monsieur Antoine nous ont rapproché. Nous avons échangé nos e-mails, je ne sais plus lequel des deux a entamé cette correspondance.
Ce que je peux dire c'est que ça dure depuis plus de deux ans. J'ai écouté son chagrin à la mort de sa petite chienne, j'ai découvert ses peintures, oui car Jean Marc est artiste peintre, il m'a parlé de François son ami de coeur, de ses expositions, de ses 80 bonsaïs et de tout plein d'autres choses. Nous avons échangé des photos pour nous connaitre un peu mieux, de nous, de nos maisons, de notre famille et nous nous sommes conseillés sur des problèmes de la vie courante ou plus récemment je l'ai un peu guidé pour réaliser son site. D'ailleurs je vous invite à aller le visiter, vous y découvrirez ses toiles et puis son petit chien Utsu magnifique. Jean Marc a su m'écouter quand j'étais malade et je l'en remercie très sincèrement.
Depuis un peu moins d'un an il y a Nicole, mon amie des montagnes. Une maman et une mamie adorable.  Elle aime recevoir toute sa petite nichée et met alors les petits plats dans les grands. Je l'aime bien, je sens que c'est quelqu'un d'exceptionnel. A Noël j'ai joué à distance le Père Noël pour sa petite fille Cécile. Un père Noël virtuel là aussi mais qui a semblé si vrai que la petite Cécile a été transportée de joie en recevant mon message. Et moi j'ai été si heureuse de faire le bonheur de cette fillette...
Chaque jour ou presque, avec Nicole nous échangeons un e-mail voire six ou sept parfois. Je l'ai rencontré sur un forum également à un moment ou le cafard m'envahissait un peu trop souvent. Elle a su me rassurer. Elle m'a tendu la main et je l'ai serrée bien fort avec la ferme intention de ne pas la lâcher. Elle ne m'a jamais adressé sa photo mais j'ai eu droit à celle de sa petite Cécile. Elle aime se promener dans la montagne et regarder couler les torrents. Elle a toujours répondu patiemment à mes messages de doute sur ma santé parfois déclinante. C'est une précieuse amie.
Eh bien savez vous que ces deux amis là me sont devenus indispensables au point que lorsque nous nous absentons l'un ou l'autre et que nous ne pouvons échanger de messages, je suis en état de manque. Ils ont pris une place dans ma vie. Je me suis attachée à eux sans jamais les avoir rencontrés, c'est une expérience extraordinaire.  J'ai déjà vécue une expérience similaire, je vous en parlerai un autre jour peut-être car celle-ci a changé ma vie. A vous deux Nicole et Jean Marc, je vous adresse mes remerciements sincères pour votre présence, votre patience, votre disponibilité. J'espère que de mon côté je vous apporte aussi un peu de bonheur...... 
retour